ActualitésAvis officiels et positions

Avis officiel : cueillir pleinement l’envie de transition alimentaire des jeunes

0
1k
2021 / 04 / 15

Franchir les obstacles vers une assiette durable

Téléchargez ici l’avis officiel en PDF

La génération des jeunes est porteuse de changement. Confrontée à la nécessité d’opérer une transition sociale-écologique pour faire face aux grandes urgences de notre temps, elle incarne une forme de rupture générationnelle, y compris sur les questions d’alimentation. Être suffisamment informé·e, disposer d’une offre alternative accessible, et accélérer la mise en place effective des stratégies relatives à l’alimentation durable, voilà le message que porte cet avis qui se base sur les résultats d’une enquête menée par le Forum des Jeunes.

Ces préoccupations sont d’autant plus prégnantes que la crise sanitaire a nourri de nombreuses réflexions sur un “monde d’après” plus résilient, ce qui passe par une modification de nos habitudes de consommation. À titre d’exemple, approximativement 80% des Belges souhaitent “privilégier les circuits courts pour l’alimentation” dans le monde d’après, tandis que la vente de produits biologiques a explosé durant le premier confinement.

1150 jeunes belges francophones âgé·e·s de 16 à 30 ans ont donné leur avis sur l’alimentation durable

L’enquête menée pour fonder ce document découle d’une campagne intitulée « Mon assiette, notre planète », portée par des jeunes impliqué·e·s dans le Forum des Jeunes. La campagne, lancée au printemps 2020, a pour objectif d’informer, sensibiliser et consulter les jeunes de la Fédération Wallonie-Bruxelles sur les enjeux de durabilité de nos systèmes alimentaires. La campagne a permis de recueillir l’avis
de 1150 jeunes âgé·e·s de 16 à 30 ans et résidant en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cette initiative s’inscrit notamment dans l’objectif jeunesse 10 et ses composantes, qui visent à “parvenir à une société dans laquelle toutes et tous les jeunes sont écologiquement actif·ve·s, sensibilisé·e·s et capables de faire la différence dans leur vie quotidienne”

L’enquête que nous avons menée vise à identifier les obstacles rencontrés par le jeunes souhaitant se nourrir d’une manière plus durable. On compte dans l’échantillon 32 % de jeunes entre 15 et 18 ans, 48% entre 19 et 25 ans, et 20 % entre 26 et 30 ans. Toutes les régions de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont représentées, avec une légère surreprésentation des répondant·e·s pour les provinces du Brabant Wallon
et de Namur. Au niveau du genre, 66% des personnes interrogées sont du genre féminin contre 33% du genre masculin. Au vu du contexte sanitaire, l’enquête a été diffusée par trois moyens cités par ordre d’importance : partage en ligne via différents réseaux, complétion de l’enquête par des élèves du secondaire dans le cadre de cours présentiels auxquels elles et ils assistaient, et distribution de l’enquête lors de quelques rares évènements culturels. Cet avis repose également sur la participation à différents événements en lien avec l’alimentation durable ainsi que sur la constitution de “fiches infos” et de “capsules vidéos” qui ont exploré sous différents angles les questions environnementales et sociales liées à l’alimentation.

Téléchargez le PDF pour la suite de l’avis.

Intéressé·e par cette thématique ?

Si vous avez la moindre question par rapport à l’avis officiel, à la démarche ou à la thématique de l’alimentation durable, contactez Louise via louise.lebichot@cfwb.be.