Outils pédagogiques

Plaidoiries pour la diversité

0
375
2019 / 06 / 18

Élaborée avec UNIA, cette animation se déroule sous forme d’un jeu de rôle durant lequel les élèves se retrouve dans un véritable procès de cour d’assise. Les chefs d’accusation sont tous liés à un fait de discrimination.

Il s’agit d’un jeu de rôle reconstituant un procès statuant sur des cas de discriminations (sur base de la couleur de peau, du handicap, de l’âge…).

Les élèves jouent différents rôles (procureur, avocats, victime, témoins…), puis un jury décide d’une éventuelle sentence. Un débriefing est finalement mis en place.

Le jeu se fait ainsi l’écho des discriminations dans notre société, et des mesures légales qui existent pour les
empêcher. Il vise à sensibiliser les jeunes à toutes les formes de stéréotypes et préjugés.

Une séance préalable est destinée à apporter aux élèves une information sur les discriminations en général, mais aussi sur la mécanique d’un procès. Certains rôles sont également distribués lors de la préparation.

Les situations disponibles
  1. Une institutrice souffrant d’une maladie chronique demande des aménagements à sa direction qui refuse ;
  2. Un client refuse l’aide d’une pharmacienne sous prétexte qu’elle porte le voile ;
  3. Un jeune ne peut pas louer un appartement parce qu’il n’a pas de CDI ;
  4. Un boucher perd son emploi sous prétexte que son origine ethnique gène les clients ;
  5. Un couple d’homosexuels est insulté en rue ;
  6. Une policière est confrontée au sexisme.
  • L’animation est prévue pour 20 à 25 élèves
  • Durée : 1 x 50 min d’introduction puis 2 x 50 min