Journal du Forum des Jeunes

Et la culture dans tout ça? JEF 30

0
205
2015 / 02 / 27

Le Conseil de la Jeunesse se félicite de l’arrivée de sa nouvelle Secrétaire Générale, Stéphanie Willems, nous lui souhaitons de relever les défis prochains et de mettre en place une gestion efficace de notre association. Nous souhaitons aussi la bienvenue à Frédéric, notre nouveau chargé de communication arrivé en décembre.

Par ailleurs, je profite de cette tribune pour remercier Joachim qui a servi le CJ pendant 5 années de bons et loyaux services avant de partir vers d’autres horizons professionnels ! Le JEF ne serait probablement plus là sans lui aujourd’hui.

Au-delà du renouvellement du staff, l’actualité du Conseil de la Jeunesse fut dense en ce début 2015. D’abord la mobilisation autour des problèmes soulevés par les étudiants de médecine : nous avons eu l’occasion de relayer les demandes de ces jeunes auprès des ministres compétents et ainsi gagner tant en expertise qu’en légitimité en offrant des pistes pour une solution durable, bien que cette solution ne soit pas encore de l’avis de tous. Ensuite les questions que pose la mise en oeuvre de la garantie-jeunesse ont retenu notre attention. Face à un problème d’une telle ampleur, le Conseil de la Jeunesse maintient qu’il faut mettre en place une politique de l’emploi ambitieuse plutôt que de condamner partie de la jeunesse à une austérité forcée qu’elle subit de plein fouet. Les mesures prises par le politique devront prendre en compte les revendications de la Jeunesse formulées au travers du Comité d’Action Pour l’Emploi toujours pleinement actif. Il faudra pourtant réussir à offrir à tous un stage, une formation ou un emploi, et pour cela, les acteurs publics et privés devront jouer le jeu pleinement. Ce n’est pourtant pas d’emploi mais de culture que nous traiterons tout au long de ses pages. Nous estimons que la Culture, subsidiée ou non, mainstream ou underground, autochtone ou étrangère, doit pouvoir se développer pleinement au sein de nos sociétés pour qu’elle puisse agir sur les Hommes, en les divertissant, en les vexant, en les changeant. Mais c’est aussi un levier pour un emploi de qualité. Il ne s’agit de jeter la pierre sur l’un ou l’autre, mais une chose est sure : quand le budget devient serré, c’est souvent la Culture et non l’armée qui passe à la trappe. Nous le voyons encore ces derniers mois. Quelle erreur dans le choix des priorités !

Yannick Piquet, Rédacteur en chef du JEF