Communiqué de presse

Libérer le potentiel de la jeunesse – Lettre au Premier Ministre Charles Michel

0
253
2016 / 09 / 13

Les trois conseils de jeunesse belges adressent une lettre au Premier Ministre, Charles Michel, et parlent d’une voix pour rappeler l’importance des jeunes et leur potentialité pour l’avenir de l’Europe. La demande est d’inclure et donner une place centrale aux jeunes dans les débats sur le futur de l’Union. Cette lettre s’inscrit dans l’agenda européen et le sommet à Bratislava. Cette initiative du Forum Européen de la Jeunesse (European Youth Forum) réunit les trois conseils de jeunes belges autour d’une vision commune de l’Europe pour la jeunesse.

 

 

 

 

 

Cher Monsieur le premier Ministre Michel,

Le 16 septembre 2016, vous-même ainsi que 26 autres Chefs d’Etat et de gouvernement des Etats membres de l’Union européenne allez vous rencontrer à Bratislava pour un Sommet informel où vous débattrez de l’avenir de l’Europe.

Ce Sommet se déroule à un moment crucial où l’Europe se trouve à un carrefour. Après la décision du peuple britannique de quitter l’Union européenne, il est grand temps à présent d’affronter la réalité. Le projet européen, soutenu par une vaste majorité de jeunes, est la seule voie viable et durable pour la prospérité des pays européens ; mais ce projet n’a d’avenir que s’il est un projet européen par et pour ses citoyens.

C’est pourquoi les dirigeants de l’UE doivent écouter et comprendre les besoins et intérêts des citoyens qui construisent l’avenir de l’Europe: les jeunes. Si vous oubliez les jeunes à Bratislava, l’Europe se dirigera dans la mauvaise direction.

Postés à ce carrefour, les jeunes de toute l’Europe sont prêts à se faire entendre et à être pris en compte. Nous, les trois  Conseils de la jeunesse de Belgique associé au Forum européen de la Jeunesse, sommes convaincus que l’Europe peut   progresser à la seule condition que les jeunes soient inclus dans les discussions entre dirigeants européens et dans leur suivi.

Les jeunes veulent faire partie de l’Europe, mais d’importantes barrières entravent encore le chemin. L’Union européenne et ses Etats membres peuvent être les champions des jeunes.

A Bratislava, nous vous invitons à prendre des décisions qui déboucheront sur un horizon plein d’espoir pour les jeunes Européens. C’est la raison pour laquelle nous demandons à l’Union européenne et à ses Etats membres :

–       D’investir dans la création d’emplois de qualité ;

–       D’assurer la participation des jeunes dans les prises de décisions ;

–       De donner les moyens à l’Union européenne de garantir que les jeunes puissent réaliser leur potentiel.

Nous estimons que les organisations de jeunesse sont les meilleurs interlocuteurs pour trouver un terrain commun à ces questions. Dans le document en annexe, nous présentons nos propositions de manière plus approfondie ; propositions de changement qui bénéficieront à tous les jeunes Européens.

Lorsque vous serez assis à la table des dirigeants, vous aurez l’occasion d’exprimer les intérêts des jeunes, et les jeunes belges et Européens comptent sur vous. Cependant, un dialogue direct entre les dirigeants et les jeunes, qui aboutira à l’action, est fondamental. Nous vous prions par conséquent d’inclure les citoyens, en particulier les jeunes, dans vos débats.

Monsieur le Premier Ministre, ne permettez pas que les jeunes deviennent une « génération sacrifiée ». Construisez une Europe unie qui sera bénéfique pour tous ses citoyens, y compris les jeunes.

Nous espérons que notre appel aura été entendu et soyez assurés de notre volonté de coopérer avec vous.

Sincères salutations,

Le Conseil de la Jeunesse, Le Président, Charles Coibion

Vlaamse Jeugdraad Voorzitter, Nozizwe Dube

Vlaamse Jeugdraad, Europees jongerenvertegenwoordiger, Lotta Coenen

Rat der deutschsprachigen Jugend Vorsitzende, Martine Engels

Le Forum européen de la Jeunesse,  La Présidente, Johanna Nyman

 

Retrouvez l’ensemble des revendications détaillées ci-dessous ainsi que notre mémorandum sur l’Europe que les jeunes veulent.