ActualitésCommuniqué de presse

Et toi, tu sais où dormir ce soir ? Les jeunes face au sans-abrisme

0
1.6k
2022 / 04 / 04

Télécharger le communiqué de presse

En bref

  • Le Forum des Jeunes sort son Avis concernant la lutte contre le sans-abrisme, après une consultation à travers toute la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Les solutions existent et impliquent une gestion globale du problème
  • Le sans-abrisme et le mal-logement détruisent la confiance en la démocratie

Lien de l’Avis officiel sur la lutte contre le sans-abrismeVidéo-témoignage réalisée lors du projet

Le Forum des Jeunes, l’organe de représentation officiel des 16-30 ans de la Fédération Wallonie-Bruxelles a consulté plusieurs centaines de jeunes de Wallonie et de Bruxelles au sujet du sans-abrisme. 

Lors du premier confinement, plusieurs jeunes ont été sensibles à la situation des personnes sans logement, à l’heure du “ tout-le-monde-chez-soi”. Rassemblé·e·s autour de notre projet “Et toi, tu sais où dormir ce soir ?”, ces jeunes ont désiré proposer des solutions dans une approche globale, sortant de la simple logique de l’urgence.

Après avoir rencontré plusieurs expert·e·s de la thématique et plusieurs jeunes en situation de sans-abrisme, une consultation à destination des 16-30 ans a été créée et diffusée.

Les résultats ?

Près de 9 jeunes consulté·e·s sur 10 déclarent que la lutte contre le sans-abrisme devrait être une priorité en Belgique. 89% pensent qu’il s’agit d’une responsabilité politique et collective. Un constat qui se traduit chez les jeunes par des demandes de mesures structurelles :

  • Soutenir davantage les politiques Housing First en Belgique : moins cher et plus efficace
  • Mobiliser le bâti public et privé inoccupé : 5% des logements sociaux sont vides en Wallonie !
  • Informer les jeunes sur les droits et aides en matière de logement
  • Favoriser l’accès à un logement en encadrant les loyers
  • Lutter contre les fractures familiales : 5% des jeunes de notre enquête ont déjà été chassé·e·s de leur domicile
  • Impliquer les personnes concernées par les difficultés de logement.

Je pense que les institutions se moquent un peu des différents problèmes des jeunes.”

explique un jeune qui éprouve des difficultés à trouver un logement stable. Nombre de jeunes se désintéressent de la politique à la suite de déceptions. L’absence d’un chez-soi est une situation inacceptable dans une société comme la nôtre. Ces problèmes de logement forment un continuum de situations qui s’attaquent directement à l’autonomie et à la dignité. Explosion du prix de l’immobilier, énergie impayable, logements sociaux insuffisants. Un cocktail explosif qui pourrait bien être la prochaine crise démocratique de notre civilisation.

Le sans-abrisme est plus répandu qu’on ne le pense et touche les jeunes. On ne le voit pas. Ou bien on refuse de le voir. La jeunesse dénonce cette injustice et se montre, une nouvelle fois, disponible pour contribuer à une société plus juste.

CONTACT PRESSE : Nayira Painblanc-Dupriez – 0474/17.98.74 – nayira.painblanc-dupriez@cfwb.be