Avis officiels et positions

Avis Histoire de l’immigration

0
172
2013 / 11 / 28

Le Conseil de la Jeunesse a publié un avis pour promouvoir l’introduction de cours d’histoire des migrations dans les programmes scolaires de l’enseignement secondaire.
Contexte général

L’hétérogénéité caractérise de plus en plus notre société et les différences d’origine et de culture – conséquences des migrations – sont, elles aussi, de plus en plus présentes. Il semble, dès lors, important d’aborder la provenance de cette diversité afin d’offrir aux jeunes les outils nécessaires à la compréhension de notre société contemporaine. Tel est l’objectif que nous poursuivons à travers le projet « d’introduction de l’histoire des migrations dans les programmes de l’enseignement secondaire ». Si cette thématique est déjà abordée spontanément par certains professeurs, elle n’est cependant pas encore inscrite de manière réglementaire dans les programmes scolaires.

Depuis une trentaine d’années, cette revendication est portée par divers milieux socioculturels et associatifs désireux de voir cette histoire ajoutée aux cours donnés à leurs enfants. En novembre 1981, les conclusions d’un colloque indiquaient déjà que : « Le cours d’histoire se doit d’intégrer l’étude de l’immigration afin que les élèves soient capables de s’ouvrir sur le monde d’aujourd’hui ». Ce constat reste d’actualité : alors qu’un nombre croissant de jeunes sont directement (ou indirectement) concernés par ce chapitre de l’histoire de Belgique, aucune mention n’est faite sur le sujet dans les programmes scolaires.

Conscient de cette nécessité, le Conseil de la Jeunesse a mené au cours de l’année 2013 un projet s’articulant autour de trois pôles. Tout d’abord, nous avons souhaité consulter les jeunes que nous représentons afin de recueillir leur avis sur l’introduction de l’histoire des migrations. Ces consultations ont pris la forme d’animations proposées par diverses associations ayant déjà développé des outils permettant d’aborder cette thématique. Par la suite, nous avons organisé un forum d’échange d’expériences et de pratiques pour que les différents partenaires (enseignants ou futurs enseignants, associations, représentants politiques, …) puissent se rencontrer. Enfin, le présent avis fournit une synthèse des arguments que nous avons pu récolter lors de ces diverses consultations.

L’avis du Conseil

Il nous a semblé qu’il était important de proposer aux élèves de classes de plus en plus hétérogènes et multiculturelles, l’opportunité de créer des ponts et des liens entre leurs différentes origines.

1. Les demandes des jeunes

Les consultations menées auprès de jeunes de 5e et 6e secondaire nous ont permis de rencontrer des élèves issus de milieux et de réalités différents. Au cours de ces consultations, nous avons eu la possibilité de récolter leur opinion concernant l’introduction de l’histoire des migrations dans leur cours.

Tout d’abord, il leur semble important d’aborder cette thématique afin d’aller au-delà des préjugés qu’ils ont concernant l’histoire migratoire. En effet, il est  nécessaire que les jeunes élèves puissent comprendre la formation de la société actuelle afin que de cette manière, ils puissent aller au delà des stéréotypes qu’ils ont pu se créer. Au cours des animations que nous avons proposées et qui ont permis de déconstruire une série de préjugés partagés bien souvent par les participants, plusieurs jeunes ont manifesté une volonté d’en apprendre plus sur l’histoire des flux migratoires en Belgique.

Ensuite, aborder l’histoire des migrations nous semble nécessaire afin d’apporter plus de sens dans les cours proposés aux élèves d’aujourd’hui. En effet, nombreux sont les étudiants frustrés par le cours d’histoire parce qu’ils estiment qu’un pan de leur histoire ne leur appartient pas et qu’ils ignorent celle-ci.

 

Lire la suite de l’Avis dans le document pdf ci-dessous