Avis officiels et positions

Avis Cours de secourisme

0
225
2012 / 05 / 07

Le Conseil de le Jeunesse a remis un avis sur demande sur la proposition de résolution relative au développement et à la promotion des cours de secourisme au sein de l’ensemble des secteurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Préambule

La Ministre de la Jeunesse, Evelyne Huytebroeck, a sollicité l’avis du Conseil de la Jeunesse sur la proposition de résolution relative au développement et à la promotion des cours de secourisme au sein de l’ensemble des secteurs de la Communauté française – Fédération Wallonie-Bruxelles. Ayant marqué de l’intérêt pour travailler à ce projet dans le cadre de sa Commission Sport-Santé, le Conseil de la Jeunesse développera son avis selon deux axes. Le premier abordera un aspect théorique relatif à la thématique et le second la mise en pratique proposée dans ce projet de résolution.

Le Conseil de la Jeunesse se réjouit de ce projet visant à soutenir et favoriser la formation aux premiers secours à travers toute la Fédération Wallonie-Bruxelles et s’adressant prioritairement aux acteurs de l’éducation, du sport, de la jeunesse et de la santé.

Aspect théorique

Il nous semble toutefois important d’apporter quelques précisions à l’argumentaire développé dans cette proposition.

Selon nous, l’obtention du Beps s’avère nécessaire pour tout professionnel amené à encadrer des activités scolaires, sportives, culturelles ou de jeunesse et vivement conseillé pour tout bénévole amené à encadrer des activités dans le cadre du secteur jeunesse. Nous connaissons en effet la propension des jeunes, et des enfants en particulier, à vivre intensément les multiples activités qui leur sont proposée en toutes circonstances, que celles-ci soient liées à l’éducation formelle ou non formelle. Ces professionnels et bénévoles étant souvent en première ligne lorsque survient un accident, qu’il soit anodin ou plus grave, ils sont régulièrement amenés à prodiguer les premiers soins. Il serait dès lors opportun de rendre cette formation obligatoire dans le cadre de la formation initiale et continue de ces différents intervenants.

 

Lire la suite de l’avis dans le document pdf ci-dessous