ActualitésAvis officiels et positions

Position commune concernant l’avant-projet de Plan Fédéral de développement durable

0
887
2021 / 06 / 09

Le Forum des Jeunes et le Vlaamse Jeugderaad, les Conseils de jeunesse francophone et néerlandophone, vous présentent leur position commune concernant l’avant-projet de Plan Fédéral de développement durable. Téléchargez ici le document en PDF.

Introduction

La loi relative à la coordination de la politique fédérale de développement durable (loi du 5 mai 1997) stipule que le gouvernement fédéral doit élaborer, en début de législature, un Plan Fédéral en matière de Développement durable (PFDD). Ce plan vise à définir, pour un cycle de 5 ans, les actions qui doivent être prises au niveau fédéral pour rencontrer, d’une part, les obligations internationales et européennes et, d’autre part, les objectifs de la vision fédérale à long terme en matière de développement durable.


En date du 19 mars 2021, la ministre du Développement durable, Zakia Khattabi, a présenté un avant-projet de Plan Fédéral de développement durable au gouvernement. Cet avant-projet est maintenant soumis à une phase de consultation, durant laquelle les parties prenantes peuvent formuler des remarques et des propositions d’amélioration.


Le Forum des Jeunes, organe d’avis et de représentation officiel dans les matières qui concernent la jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles et le Vlaamse Jeugdraad, le Conseil consultatif officiel du gouvernement flamand pour toutes les questions concernant les enfants, les jeunes et les organisations de jeunesse en Flandre, estiment essentiel d’amener un point de vue conjoint sur le Plan fédéral de développement durable. Cette contribution est alimentée par les avis officiels et points de vue des Conseils de jeunesse émergeant de processus participatifs avec les jeunes.

Commentaires généraux sur l’avant-projet

Les Conseils de jeunesse se félicitent de l’adoption d’un Plan Fédéral de Développement durable. Il est, en effet, essentiel que le Gouvernement fédéral ait une vision intégrée et cohérente du développement durable à moyen terme. Les Conseils accueillent favorablement le processus de consultation à grande échelle de l’avant-projet de Plan.


Les Conseils de jeunesse estiment que la lisibilité générale du plan, en l’état, pourrait être améliorée, au vu du fait que ce plan pourrait être un levier de mobilisation, notamment à destination des jeunes. En outre, le plan pourrait contenir nettement plus d’objectifs concrets avec des indicateurs de réussite mesurables.

Les Conseils de jeunesse attirent également l’attention du Gouvernement sur le manque de perspective “jeunesse” dans la version actuelle du plan. Le mot “jeunes” n’est mentionné que trois fois dans l’avant-projet alors que le développement durable suppose, par définition, une attention particulière portée aux générations futures.


Les Conseils de jeunesse regrettent également que l’avant-projet de Plan ne mentionne pas ce qu’il advient de la position du Gouvernement quant aux 22 cibles qui opérationnalisent les 17 objectifs de développement durable (sur 169 cibles au total) dont le terme était fixé pour 2020 (cibles 2.5, 3.6, 4.b, 6.6, 8.6, 8.b, 9.c, 11.b, 12.4, 13.a, 14.2, 14.4, 14.5, 14.6, 15.1, 15.2, 15.5, 15.8, 15.9, 15.11, 17.11 et 17.18). Ils attirent particulièrement l’attention du Gouvernement sur la cible 8.6 concernant la réduction substantielle du taux de jeunes non-scolarisé·e·s et sans emploi ni formation.

Lignes directrices

Pour découvrir l’entièreté de la position commune des Conseils de jeunesse, veuillez télécharger le document PDF ici.