ActualitésAvis officiels et positions

Avis officiel : éducation aux médias

0
1.5k
2020 / 06 / 09

L’éducation aux médias : une nécessité dans le parcours scolaire selon 95,14% des jeunes

Contextualisation

La génération des 16-30 ans en 2020 vit au quotidien connectée aux divers médias proposés. La technologie toujours grandissante a favorisé cet usage. Même si certains souffrent encore aujourd’hui de la fracture numérique, nous l’avons vu, lors de la crise du coronavirus, les médias ont contribué à perpétuer les liens sociaux et générer de l’interaction sociale, ainsi qu’à diffuser de vraies et de fausses informations. À côté des réseaux sociaux qui ont été fort sollicités, les chaines de télévision et les radios ont aussi battu des records d’audience. De même, la presse écrite et numérique a été lue davantage durant la période de confinement.

En 2019, les membres du Conseil de la Jeunesse ont décidé de sensibiliser les jeunes de 16 à 30 ans à l’impact de l’utilisation des réseaux sociaux sur eux-mêmes et sur les autres. Ils se sont plus précisément penchés sur le slacktivisme et les bulles de filtres. Parallèlement, la volonté était de connaitre le point de vue des jeunes sur la place de l’éducation aux médias dans leurs parcours scolaire et académique.

« Questionner les nouvelles technologies et leurs usages » et « Renforcer l’esprit critique » étant deux des sept axes stratégiques du Forum des Jeunes, il apparaît donc évident que la question de l’éducation aux médias rentre pleinement dans ses missions.

Ainsi, la consultation s’est clôturée le 01 mars 2020 avec 1019 personnes sondées.

Découvrez ici les résultats de l’enquête

Le Plaidoyer

Le Forum des Jeunes….

  • souhaite que l’éducation aux médias soit intégrée dans le parcours scolaire et académique de tous les jeunes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. À cette fin, l’éducation aux médias devrait être explicitement indiquée dans les référentiels et les programmes du tronc commun et du cycle supérieur de l’enseignement secondaire. Celle-ci devrait également être intégrée dans le cursus de tous les étudiants de l’enseignement supérieur ;
  • souhaite que les jeunes dans leur parcours scolaire et académique soient notamment sensibilisés à Internet et aux réseaux sociaux, mais aussi à la presse écrite ou en ligne, la télévision, sans oublier les autres médias (jeux vidéos, radio et cinéma) ;
  • souhaite qu’une attention particulière soit accordée aux sujets suivants l’information, la désinformation et la manipulation, la réglementation et droits dans les médias (respect de la vie privée), les idéologies présentes dans les médias, l’analyse de la publicité et les médias comme outil d’apprentissage ;
  • souhaite que l’enseignement soit attentif aux points suivants concernant le numérique : le cyber-harcèlement, la sécurité sur Internet (hameçonnage, piratage, récoltes des données…), les dérives des réseaux sociaux, la manière de gérer son identité numérique, ainsi que le fonctionnement des réseaux sociaux et leurs opportunités ;
  • souhaite que les enseignants, pour pouvoir assurer leur mission d’éducation aux médias, puissent avoir accès à une formation continue de qualité et être soutenus par des opérateurs spécialisés. Un cours d’éducation aux médias doit également être dispensé à tous les futurs enseignants pendant leur formation académique.